Entre grâce et volupté

Dans cette série de photographies, la difficulté résidait dans le fait de capturer le paradoxe entre deux sports diamétralement opposés : la danse, d’un côté et la boxe, de l’autre. La force du boxeur vient à la fois heurter et soutenir la grâce et la volupté de la danseuse, ainsi, mettre en scène les oppositions fut une première étape. Mais ce qui m’intéressait le plus c’était d’arriver à trouver un point de convergence entre les deux disciplines et surtout de pouvoir raconter une histoire, leur histoire. C’est avant tout pour moi le récit d’une rencontre entre deux mondes qui ne dialoguent pas à priori, mais qui vont cohabiter l’espace d’une rencontre. Finalement, une espèce d’alchimie se créée au fil des clichés entre les deux protagonistes et ils finissent pas adopter une gestuelle commune. Un des défis de cette série a été de capturer le mouvement et de na pas tomber dans le statique de la pose, je voulais ainsi préserver la spontanéité même des sportifs tout en inventant une chorégraphie binaire.

 

Photos